Spacia  >  Température idéale : optimiser le confort thermique de vos employés

Température idéale : optimiser le confort thermique de vos employés

24 novembre 2021

En ce changement de saison, un ajustement des températures dans vos bureaux est de mise. On dit « aurevoir » à l’air climatisé, et « bonjour » au chauffage ! Toutefois, trouver la température idéale pour ses locaux commerciaux représente tout un défi. Certaines personnes ont toujours froid, alors que d’autres ont toujours chaud…

Non seulement est-il important que chaque employé soit confortable pour son simple bien-être, la température peut aussi avoir une influence sur leur productivité et leur satisfaction au travail. Ainsi, chaque dollar investi dans le confort de vos salariés compte !

Qu’est-ce que le confort thermique ? 

La sensation de confort physique liée à une température qui nous est propre et qui nous convient est ce qu’on appelle le confort thermique. En tout temps, nous recherchons tous le plus grand confort où nous nous trouvons, donc avec une température agréable et adaptée.  

Toutefois, nous ne réagissons pas tous de la même façon aux différentes températures puisque la température « confortable » diffère pour chacun ! Gardez donc en tête qu’il est pratiquement impossible de satisfaire l’ensemble des employés dans un même immeuble.

Comment la température de la pièce influence-t-elle la performance au travail ?

Une variation de quelques degrés peut jouer sur l’humeur, la productivité, et même la santé des individus. Nous parlons souvent de l’ergonomie des postes de travail, ou encore des tendances bureaux qui aident à limiter le stress et la démotivation chez les employés. Il en est de même pour ce qui est de la température des locaux ! De fait, le confort thermique est important tant pour leur bien-être que pour assurer leur productivité au travail.

Selon plusieurs études, la température n’a pas le même impact chez les hommes et les femmes. En effet, les femmes performent mieux à des températures plus élevées alors que les hommes, eux, tolèrent moins la chaleur. Ils performent donc mieux à des températures plus basses. Toutefois, les hommes sont moins affectés par la chaleur que les femmes le sont par le froid. Il serait donc logique d’opter pour une température un peu plus élevée, n’est-ce pas ?

Mais attention ! Ce sujet demeure délicat, car d’autres études ont démontré qu’un environnement de travail plus chaud favorise la pensée créative et accentue les « sentiments chaleureux » entre collègues, alors qu’un environnement plus frais permet aux travailleurs qui effectuent des tâches répétitives de rester plus alertes, entre autres.

Le tableau ci-dessous illustre les effets marqués sur le confort et la productivité due aux écarts de température :

  Température ambiante

24 °C (75 °F) Les gens ont chaud; ils deviennent léthargiques et somnolents.
22 °C (72 °F) C’est la température intérieure idéale à longueur d’année pour les personnes sédentaires.
21 °C (70 °F) C’est la température qui convient le mieux au travail intellectuel.
18 °C (64 °F) Les personnes physiquement inactives commencent à grelotter et celles qui bougent se sentent bien.

Quelle température devrait-on maintenir au bureau ?

Selon la CNESST, à un taux d’humidité relative de 50%, les températures « opérables » se situent entre 23 et 26°C en été, et entre 20 et 23,5°C en hiver. Celles-ci varient de la sorte en raison des vêtements d’intérieurs portés selon la saison, entre autres. Ainsi, les températures optimales seraient de 24,5°C pendant l’été et 22°C pendant l’hiver.

Comment optimiser le confort thermique de vos employés ?

Plusieurs facteurs peuvent aider à offrir un milieu de travail qui convient à vos employés. En voici quelques-uns :

1– La température des planchers

Si vos planchers sont généralement froids, vous pourriez envisager d’ajouter des tapis ou encore de faire installer des planchers chauffants. Dans le cas où vous devriez limiter les coûts, vous pourriez proposer à vos employés qu’ils s’apportent des pantoufles. Ceci rend l’atmosphère de travail plus décontracté, ce qui peut être bénéfique autant pour le confort de chacun que pour l’ambiance dans vos bureaux !

2– Les courants d’air

Votre immeuble est-il bien isolé ? Sinon, il serait peut-être temps de faire vérifier vos fenêtres et ouvertures. Les courants d’air peuvent jouer pour beaucoup dans la température de vos bureaux.

3– La fenestration

Pensez à vos fenêtres ! Celles-ci jouent aussi un rôle important dans les variations de température d’une pièce. En hiver, les rayons du soleil peuvent faire réduire les coûts de chauffage, mais aussi offrir une dose de vitamine D aux personnes qui les reçoivent. Par contre, il est préférable de couvrir les fenêtres en été pour limiter l’entrée de chaleur.  

Si parmi vos employés il y a plusieurs différends quant à la température « confortable », vous pourriez également utiliser votre fenestration pour répondre au bien-être de tous. Par exemple, si vos locaux vous le permettent, les employés plus frileux pourraient être localisés près des fenêtres (dans l’optique où elles sont bien isolées), puis ceux qui ont généralement chaud dans une aire qui ne reçoit pas directement les rayons du soleil.

Et puis, croyez-vous que la température de vos locaux est adaptée à votre personnel ? Nous pouvons sans doute vous aider à atteindre le confort thermique pour une plus grande majorité, afin d’augmenter la performance. Soyez à l’écoute de chacun de vos employés, nous nous occuperons du reste ! Obtenez une estimation gratuite.

4– L’amélioration du système de chauffage, ventilation et climatisation (CVAC)

CVAC, c’est ce qui désigne le confort de l’environnement intérieur de votre bâtiment. Ce système est responsable de la qualité de l’air intérieur, soit en régulant les changements d’air par heure, le débit d’air ainsi que la température et l’humidité. 

4.1– Ventilation et climatisation industrielle et commerciale

Les problèmes liés à la température, au confort de vos employés et à la pureté de l’air dans vos locaux sont probablement liés à votre système de climatisation/ventilation. 

De par ses nombreux avantages, l’unité de toit devrait être considérée ! Entre autres, elle offre des contrôles de température plus nombreux et plus précis, de meilleurs contrôles d’économie d’énergie et une meilleure purification de l’air que les unités commerciales murales.

4.2– Chauffage et ventilation industrielle et commerciale

D’ici 2030, on souhaite créer des solutions à consommation énergétique nette zéro (production d’au moins autant d’énergie qu’on en consomme sur une période annuelle) commercialement réalisables et de réduire la demande d’électricité aux périodes de pointe. Pour ce faire, de nouvelles technologies CVAC sont requises dans les bâtiments commerciaux et récréatifs.

Révisez vos climatiseurs et centrales d’air commerciales !

4.3– Maintenance des systèmes

Un système CVAC efficace et bien entretenu vous permet d’assurer une saine qualité de l’air intérieur et de conserver une température ambiante idéale au fil des saisons.

Il est donc important d’avoir un programme de prévention et de maintenance des équipements.

Nous en sommes conscients, trouver et maintenir le climat idéal dans ses locaux commerciaux représente tout un défi ! SPACIA est spécialiste en système intérieur et nous sommes là pour vous accompagner dans l’atteinte du confort thermique dans votre bâtiment. Contactez-nous pour une estimation gratuite.

Articles similaires

Couleur pour bureau

Comment choisir une couleur pour votre bureau?

01 Décembre 2021

Une nouvelle couleur est parfois tout ce dont vous avez besoin LIRE LA SUITE

Average retail store renovation cost

Moyenne du coût de la rénovation d’un magasin

01 Décembre 2021

Être propriétaire d’une entreprise est un engagement LIRE LA SUITE

Tendance design intérieur commercial

5 tendances de design intérieur commercial

01 Décembre 2021

La décoration d’intérieur est l’une de ces choses LIRE LA SUITE